L’Ultime Vert –
MissiM à Avallon

12,50

Roman d’aventures contemporaines en Bourgogne

UGS : 9791096563005 Catégorie :

Description

L’intrigue

Un chef légèrement pingre, un bureau zoné et une voi­ture de fonc­tion affec­tueuse, voilà de quoi sti­muler la tempétueuse Océane dans l’exer­cice de son métier rare : char­gée de MissiM.
Impulsive, curieuse, fi­dèle, « humoureuse », elle sait poser, par­fois crûment, les bonnes questions.
Lorsqu’elle rencontre un cer­tain M. Rahma et son Ultime Vert, la réalité de l’ima­ginaire, sa routine, prend une tournure in­attendue. Sa pro­fonde amitié avec Tartine et son amour pour Alek, envisagé de ma­nière singu­lière, de­viennent son pré­cieux anti­dote à l’invasive moro­sité.
Cependant, que faire de l’Ultime Vert  ? Pouvons-nous le cô­toyer, doit-on le ré­véler, le dé­truire ?

Préface de Jean-Paul Alègre (ex­trait)
Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres

« Cette aventure étrange, halluci­nante, poétique et rationnelle à la fois, fine et astucieuse tou­jours, vous ne pourrez plus vous en évader une fois que vous au­rez pénétré son accueillant laby­rinthe. Les personnages sont remarqua­blement cam­pés.
Vous, lecteur, allez vous promener dans des paysages simples, dis­crets, calmes en appa­rence. Mais ne vous y trompez pas… »

Court extrait

« Ils parvinrent à escalader le frêle mât de sauvetage. Comme elle l’avait pressenti, ils se retrouvèrent dans le parc d’une demeure bour­geoise à l’aban­don. Dans ce quartier très calme, ils purent sortir en fran­chissant le mur. Em­plis de l’intense bonheur d’avoir enfin échappé à l’Ultime Vert, ils s’en allèrent gambader, main dans la main, dans les ruelles médiévales d’Avallon.
— Les outils ! s’exclama soudain Océane.
Elle se rappelait que, dans la fougue de leur baiser de liberté, ils avaient laissé rouler les pelles au sol, au pied du mur d’enceinte de ce jar­din sauvage. »

Lire un extrait de quelques pages

Extrait : L’Ultime Vert – MissiM à Avallon (pdf)

Informations complémentaires

Poids 249 g
Dimensions 18 x 12 x 2 cm

Avis

  1. Gilles COSTAZ – « Politis », « Le Masque et la plume »

    Ton livre m’a beaucoup plu, donné beaucoup de joie. C’est tellement original. Ça fait du bien, un texte qui ne ressemble à aucun autre. La vision d’Avallon est tellement insolite, tellement inattendue. Et, surtout, c’est la progression de l’énigme scientifique qui nous maintient dans l’étonnement et le rebond mental. Ah ! Cet « Ultime Vert » qui change sans cesse de nature et de vérité ! J’y ai fait de sacrés bonds et rebonds ! Et ces personnages qui naissent de la vie quotidienne pour en sortir superbement.
    Tu intègres ta propre pièce dans le récit. C’est fait de façon très habile et plaisante. C’est fort, ça aussi !
    J’ai donc suivi tes personnages et leur parcours complexe avec bonheur. Et je rejoins Jean-Paul Alègre dans son analyse et dans sa jubilation pour tes mots et tes sinuosités enchantées.
    Très amicalement,
    Gilles

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 1 =